#poisondavril2017

Lancée le samedi 1er avril par le Centre Primo Levi, la campagne #poisondavril2017 est conçue comme un antidote aux discours xénophobes. Elle est soutenue par Singa, Thot, Forum réfugiés-Cosi, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, le Samusocial de Paris et RespectMag.

Covers


Pourquoi cette campagne ?


Le sujet de l’accueil des réfugiés est un enjeu majeur pour les années à venir. Alors que dans la société, une prise de conscience s’opère clairement depuis l’été 2015, matérialisée par une myriade d’initiatives citoyennes et de manifestations de solidarité, certains discours xénophobes alimentent systématiquement la peur et le rejet des réfugiés.


Pour répondre aux peurs et relancer un véritable débat sur le sujet, le Centre Primo Levi diffusera chaque jour, du 1er au 21 avril à 11h sur les réseaux sociaux, un fait concret et indéniable montrant que l’accueil est possible et souhaitable, non seulement pour ceux qui viennent chercher une protection mais aussi pour nos sociétés.


Les sources des 20 faits (médias, rapports d’instituts de recherche…), choisies pour leur indépendance, sont détaillées par un lien.




Vous aussi, relayez les antidotes !


Primo_levi_V12_Test

Partager sur :Source

twitter2

Primo_levi_V12_Test

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :Source

twitter2

Partager sur :

twitter2



Proposez d’autres antidotes !

Vous avez été acteur, témoin ou lecteur d’un fait concret et positif sur l’accueil des réfugiés ?
Publiez votre antidote sur Twitter ou Facebook en mettant “#poisondavril2017 @centreprimolevi” et nous le relayerons ! Indiquez la source s’il y en a une.






Les medias en parlent :

En partenariat avec :



Merci

à Clémence Letellier qui a réalisé la conception graphique de la campagne.