Traumatisme et familles

16 décembre 2022 // 1 journée (7 heures)

Objectifs pédagogiques

Comprendre les enjeux liés à la violence politique sur la famille

Restaurer la place de parents

Parvenir à être à l’écoute de l’enfant et de la temporalité de la famille pour savoir quoi et quand diret

Adapter un suivi thérapeutique à l’enfant

Contenu

Les effets de la violence sur la famille
– Perte de repères et de statut des parents
– Les effets des silences dans la transmission : dire ou ne pas dire ?

 

Questions sur ce qui se transmet
– Est-ce qu’un traumatisme se transmet de génération en génération ?
– L’impact de l’exil forcé sur les figures d’autorité
– Fiction, reconstruction et mise en histoire des événements traumatiques

 

Spécificités du travail thérapeutique avec les enfants (dessins, jeux, etc.)

Public

Travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux, animateurs, moniteur éducateur, etc.), psychologues, médecins et personnels soignants, professionnels de l’éducation et du droit (juristes, avocats), étudiants, bénévoles, chercheurs, etc.

 

Prérequis

Aucun

 

Modalités pédagogiques

La formation est interactive. Elle se base sur des apports de connaissances théoriques et cliniques et privilégie des temps d’échange. Les participants sont invités à partager des problématiques rencontrées lors de leur pratique.

 

Tarifs

225€ en formation continue // 75€ en formation individuelle // 35€ en tarif réduit (sur justificatif)

Pour toute information complémentaire, veuillez vous adresser à Juliette Krassilchik au 01 43 14 88 50 ou formation(at)primolevi.org

 

Modalités et délai d’accès

Inscription via notre formulaire de pré-inscription en ligne ou par courrier électronique (avec le bulletin complété) jusqu’à 48h avant le début de la formation.

 

 

Lieu

CICP, 21 ter rue de Voltaire – 75011 Paris

Modalité d’évaluation

Un questionnaire en ligne sera administré aux participants à l’issue de la formation

 

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Notre formation est accessible aux personnes en situation de handicap.