Violence politique et torture

29 janvier 2021 - 09h30 à 17h30 // 1 journée

Objectifs pédagogiques

 

Connaître les principaux textes de loi en lien avec la torture

Reconnaître les principaux effets et les symptômes résultant de la torture

Contenu

 

La violence politique, la torture : définitions

• Textes de loi et conventions internationales (Genève, européenne des Droits de l’Homme, européenne contre la torture), la notion de traitements cruels, inhumains et dégradants ; qui sont ceux que l’on définit comme victimes ?

• La réalité de la torture aujourd’hui

• Le protocole d’Istanbul : un outil pour lutter contre l’impunité ? Le détournement de cet outil et son usage dans la demande d’asile

• Qui sont ceux que l’on définit comme victimes ?

 

La torture et ses effets psychiques

• Selon la logique du DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders)

• Selon la logique d’une clinique d’orientation psychanalytique

• La souffrance et les douleurs physiques et psychiques infligées par la torture, comment s’inscrivent-elles ou non dans la vie du sujet ?

• La prise en charge pluridisciplinaire et ses apports

 

Public

Travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux, animateurs, moniteur éducateur, etc.), psychologues, médecins et personnels soignants, professionnels de l’éducation et du droit (juristes, avocats), étudiants, bénévoles, chercheurs, etc.

 

Tarifs

225€ en formation continue 75€ en formation individuelle 35€ en tarif réduit (places limitées – sur justificatif)

-10% à partir de trois inscriptions groupées

Pour toute information complémentaire, veuillez vous adresser à Juliette Krassilchik au 01 43 14 88 50

 

Lieu

En visioconférence, via l’outil Zoom)