De la rencontre des exilés à leur accompagnement

Repérer nos représentations et comprendre les affects qui traversent la relation et la prise en charge

 

Octobre 2016 (date à définir) - 9h30 à 17h30 // 2 journées Programme détaillé

Lieu : Centre Primo Levi : 107 avenue parmentier - Paris 11

 

Public

Toute personne ayant une expérience dans le champ de la santé et du secteur social dans l'accompagnement des personnes demandeuses d'asile (cliniciens, interprètes, médiateurs culturels, travailleurs sociaux, éducateurs, juristes, etc.)

 

Tarifs : 450€ en formation continue
Pour connaitre nos tarifs individuels ou réduits, adressez votre demande auprès de Déborah Caetano au 01 43 14 88 50

Objectifs

 

Repérer l'évolution des discours publics sur les notions de " victimes " et "accueil ". Quelles sont les représentations que nous avons lorsqu'on accueille un demandeur d'asile ? Quelles en sont les répercussions sur l'écoute et la prise en charge actuelle des réfugiés ?

 

Distinguer les effets de la torture sur les personnes exilées et la construction familiale (père, mère, enfants)

 

Reconnaître les affects éprouvés lors de la rencontre avec la victime

Contenu

 

I. Un éclairage sur les évolutions de l'asile en France

•De la notion de réfugié à celle de victime

•Le contexte socio-politique de l'asile

•Quels sont les effets de ces représentations sur l'accompagnement des personnes victimes de la violence politique ?

 

II. Les affects rencontrés chez les victimes

• Les notions d'angoisse, de honte et de culpabilité

• Leur impact sur la relation et la prise en charge

 

III. L'exil, la perte de repère, la reconfiguration de la famille en terre d'accueil, la culture, etc. : des conséquences  à prendre en compte dans le travail avec les personnes victimes de violence politique.

Formateurs

 

Jacky Roptin et  Omar Guerrero - psychologues cliniciens et psychanalystes