Violence politique et exil : effets trangénérationnels | Centre Primo Levi

Violence politique et exil : effets trangénérationnels

8 décembre 2017 /// 7 heures

CONTENU

Les effets de la violence sur la famille
- Perte de repères et de statut des parents
- Les effets des silences dans la transmission : dire ou ne pas dire ?

Questions sur ce qui se transmet
- Est-ce qu'un traumatisme se transmet de génération en génération ?
- L'impact de l'exil forcé sur les figures d'autorité
- Fiction, reconstruction et mise en histoire des événements traumatiques

Spécificités du travail thérapeutique avec les enfants (dessins, jeux, etc.)

Objectifs pédagogiques

Comprendre certains enjeux liés à la violence politique pour restaurer la place de parent
Parvenir à être à l'écoute de l'enfant et de la temporalité de la famille pour savoir quoi et quand dire
Adapter un suivi thérapeutique à l'enfant

OU

Au Centre Primo Levi : 107 avenue parmentier 75011 Paris

Pour qui ?

Toute personne dans l'accompagnement des enfants, des adolescents et des familles exilés

Tarifs :

225 euros en formation continue
75 euros en formation individuelle
35 euros pour le tarif réduit